Bricks crevettes/fromages

Publié le par Oum Elyas

Rendez-vous sur Hellocoton !

Salam arlikoum / Bonjour

Me revoilà avec une autre recette. Les fameuses Bricks, qui jouent un rôle très important sur les tables ramadanesques. En effet, elles sont très souvent présentent et accompagnent nos soupes à merveille.

En ce qui concerne les farces des Bricks, on ne peut toutes les nommer et surtout chacune fait son propre mélange en fonction des goûts de sa petite famille et également de ce qu'elle a dans la cuisine.

Après vous avoir présenté les Bricks thon/pommes de terre, que vous trouverez ici,  je vous propose aujourd'hui les Bricks crevettes/fromages, un mélange exquis, léger et très parfumé grâce aux épices utilisées.

Bref, je vous laisse avec les photos et la recette bien sûr.


006


Une belle assiette de Bricks crevettes-fromages n'est ce pas ?


Les ingrédients nécessaires pour une douzaine de Bricks :


une douzaine de Feuilles de Bricks
huile pour la friture


Les ingrédients nécessaires pour la farce :


400g de crevettes surgelées
2 oeufs durs en petits dés
200g de fromage Philadélphia (ou dans le même genre)
1 grosse poignée de fromage râpé
quelques olives coupées en rondelles
sel, poivre, ail en poudre, gingembre, paprika doux
1 càc d'huile d'olive




La préparation de la farce :


Faire revenir les crevettes avec les épices dans l'huile.

Une fois qu'elles ont rejeté tout leur jus, les égoutter et les laisser refroidir.

Ajouter alors, les oeufs durs, les fromages, les olives et vérifier l'assaisonnement.


017__2_
Une vue de plus près.


La préparation des Bricks :


Prendre une feuille de Brick, y déposer au bord inférieur 2 cuillères de farce, plier les côtés et rouler en forme de gros cigare.

Poursuivre cette opération jusqu'à épuisement de la farce ou des feuilles de Bricks.

Faire frire dans une huile chaude jusqu'à ce que les Bricks prennent une belle couleur dorée.

Les faire égoutter sur du papier absorbant et servir avec du jus de citron.

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article