Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog

Petits pains maison ou Khbizettes

Publié le par oum Elyas

Salam arlikoum / Bonjour

 

Comme vous le savez, j'aime préparer moi même mon pain. Enfin quand je dis moi-même, c'est tout de même ma Machine À Pain (MAP) qui pétrie. Il faut vivre avec son temps non ? Et puisqu'il existe une aide ménagère qui pétrie à notre place pourquoi s'en priver ? C'est vrai que c'est génial de se tourner vers d'autres tâches pendant que Madame La MAP fait le travail, c'est tout de même 30 minutes de gagner, c'est pas rien.

 

Et aujourd'hui, elle m'a gentilement pétrie la pâte de Mon pain quotidien d'après la recette de ma chère mère. Comme j'ai remarqué que depuis le début du mois de Ramadan on a beaucoup de mal à terminer un pain par jour, j'ai donc décidé de changer la forme. J'ai ainsi réalisé des Petits pains maison ou Khizettes idéals pour accompagner la soupe ou pour saucer un bon plat.

 

Dans la recette originale de Mon pain quotidien dont vous trouverez ici (clic), le pain est pétrie à la main, c'est ainsi que le prépare ma mère mais aujourd'hui c'est la MAP qui a pétrie et le résultat est identique. À vous de voir si vous travailler un peu ou laisser travailler la MAP.

 

005.JPG

 

Les ingrédients nécessaires pour 10 Khbizettes :

 

1kg de farine tamisée

2 càc de sel fin

2 càc de sucre en poudre

1 cube de levure boulangère

eau

semoule pour saupoudrer le plan de travail et les petits pains


008

 

La préparation :

 

Mettre la farine, le sel, le sucre, la levure boulangère émietté dans la cuve de la MAP.

 

Lancer le programme pâte seule et ajouter de l'eau au fur et à mesure jusqu'à obtenir une pâte molle et légèrement et collante.

 

Laisser lever la pâte pendant 1 heure.

 

Reprendre la pâte la pétrir 2 ou 3 minutes et la partager en 10 boule de même taille.

 

Les déposer au fur et à mesure sur un plan de travail saupoudré de semoule.

 

Aplatir les boules de pâte pour leur donner une forme arrondie et saupoudrer le dessus de semoule.

 

Couvrir et laisser lever une vingtaine de minutes.

 

Préchauffer le four à 220°C.

 

Enfourner les pains sur une tôle recouverte de papier de cuisson jusqu'à ce qu'ils prennent une belle couleur dorée.


009

 

Bonne dégustation.

Partager cet article

Repost 0

Msemmens ou Carrés de pâte doublement feuilletés

Publié le par oum Elyas

 

Salam arlikoum / Bonjour

 

Aujourd'hui, je vous viens avec une délicieuse recette de Msemmens. Le Msemmen est un carré de pâte très finement étalée, huilée et repliée à quatre reprises puis cuite sur un tajine en fonte. On les retrouve aussi bien en Algérie qu'au Maroc ou encore en Tunisie. Les Msemmens sont servis aussi bien pour le petit déjeuner que pour le goûter. Dégustés chaud arrosés de miel ou de beurre fondu et accompagnés d'une bonne tasse de thé pour les marocains et une tasse de café pour les algériens. C'est un délice qu'il faut vraiment goûter.

 

Il y a de celà quelques temps déjà, je vous présentais la recette des Carrés feuilletés farcis, les Mhadjebs algérois, il s'agit de la même pâte sauf que celle-ci est utilisée nature, sans farce. On utilise également les Msemmens déchiquetés grossièrement pour préparer d'autres plats traditionnels tels que la Tchekhtchoukha de Biskra (Algérie), ou encore la Rfissa (Maroc). Ces deux recettes vous seront présentées plus en détails après le Ramadan.

 

Je tiens de ma chère mère, la recette de Msemmens doublement feuilletés. En fait, elle prépare un Msemmen qu'elle ne cuit pas et qu'elle dépose au centre d'un carré de pâte qu'elle replie en Msemmen, elle le fait cuire à feu doux et résultat ses Msemmens ont toujours un succés fou et tout ceux qui y goûtent repartent avec la recette.

 

010

 

Les ingrédients nécessaires pour 10 Msemmens :

 

1 kg de farine

2 càc de sel

eau

un mélange de beurre fondu et d'huile en quantités égales


011012

018014

 

La préparation :

 

Dans un grand récipient plat, verser la farine tamisée, saler et ajouter de l'eau petit à petit jusqu'à obtention d'une pâte molle et homogène.

 

Partager la pâte en 20 boules de taille égale et les déposer sur un plateau huilé.

 

Couvrir d'un torchon et laisser reposer 1/2heure environ.


Pour le pliage des Msemmens, je vous renvoie vers la recette des Carrés feuilletés farcis ou Mhadjebs algérois vous trouverez des photos détaillées.

 

Huiler le plan de travail et déposer une boule de pâte au centre.

 

Se huiler les mains et étaler la pâte le plus finement possible juste en utilisant les doigts et en lui donnant une forme arrondie.

 

Huiler le centre et plier en trois comme une lettre.

 

Maintentenant replier les côtés pour lui donner la forme d'un carré.

 

Huiler le dessus et appuyer avec la main pour agrandir le carré.

 

Prendre une deuxième boule de pâte, l'étaler finement comme expliqué précédemment puis déposer au centre le carré de pâte feuilleté précédemment terminé.

 

Replier le côté inférieur sur le carré puis le côté supérieur puis le côté droit et enfin le côté gauche. On obtient un Msemmen épais.

 

Huiler le dessus du Msemmen et appuyer avec la main pour l'agrandir.

 

Faire cuire les Msemmens des 2 côtés sur un tajine en fonte préchauffé ou une crêpière.

 

Continuer ainsi avec le restant de pâte.

 

Servir bien chaud avec du miel, du beurre, du sucre, de la pâte à tartiner... selon les goûts.


016

 

Bonne dégustation.

Partager cet article

Repost 0

Soupe blanche au poulet et aux boulettes de viande ou Chorba beidha

Publié le par oum Elyas

Salam arlikoum / Bonjour

 

Pour changer un peu des Chorbas ou Harira qui contiennent des tomates, j'ai décidé de préparer une Soupe blanche au poulet et aux boulettes de viande. Une soupe très connue dans la capitale algérienne sous le nom de Chorba beidha. Elle est souvent préparer dans les grandes occasions comme les mariages.

 

Cette soupe est légère et se prépare, à l'origine avec du poulet et des vermicelles. Depuis que j'ai découvert la recette d'Oum Sohayb sur le forum de Cuisine testée, je ne prépare que celle-ci. Aujourd'hui, j'y ai juste apporté une petite modification, j'ai ajouté des boulettes de viande hachée pour le grand plaisir de mes loulous.

 

A l'origine, en fin de cuisson, on ajoute à la Chorba beidha de la farine pour l'épaissir ou du jus de citron et de l'oeuf, ce que je n'aime pas trop alors c'est pourquoi la recette d'Oum Sohayb me plaît beaucoup. Elle utilise des pommes de terre qu'elle mixe et celles-ci suffisent pour épaissir comme il se doit cette délicieuse soupe.

 

Chorba-beidha--2-.JPG

 

Les ingrédients nécessaires :

 

250g de viande hachée

300g d'escalope de poulet en dés

2 oignons émincés finement

huile

sel

poivre du moulin

cannelle en poudre

1 poignée de pois chiches trempés la veille

persil et coriandre hachés

2 pommes de terre coupés en petits cubes

1,5litre d'eau

vermicelle

persil haché pour la décoration


Chorba beidha

 

La préparation :

 

Préparer les boulettes de viande en mélangeant la viande hachée avec les épices puis rouler le tout en boulettes.

 

Faire revenir, quelques minutes, les dés d'escalope avec les boulettes de viande hachée, les oignons et les épices dans un peu d'huile.

 

Ajouter les pois chiches, le persil et la coriandre, les dés de pommes de terre et l'eau.

 

Laisser cuire le tout pendant 30 minutes environ.

 

Retirer les dés d'escalope, les boulettes de viande hachée et les pois chiches.

 

Émietter les dés d'escalope et réserver.

 

Mixer le reste puis remettre l'escalope émiettée, les boulettes et les pois chiches.

 

Remettre le tout sur le feu et porter à ébullition.

 

Ajouter les vermicelles et laisser cuire en mélangeant de temps en temps.

 

Décorer avec du persil haché et servir aussitôt avec du jus de citron.


Chorba beidha (3)

 

Bonne dégustation.

Publié dans Végétariens & Soupes

Partager cet article

Repost 0

Baba aux amandes ou Khobzet tunes, nouvelle version

Publié le par oum Elyas

Salam arlikoum / Bonjour

 

L'an passé, je partageais déjà, avec vous, la recette du  Baba aux amandes ou Khobzet tunes comme on le nomme en Algérie. Un vrai délice très consommé pendant les soirées ramadanesques. Un régal tout moelleux. Avec un verre de thé, c'est une vraie merveille.

 

J'ai toujours suivi la même recette que celle que je vous publiez ici (clic) mais voilà qu'une de mes lectrices, ma chère Latifa en me laissant un commentaire, a partagé avec moi une petite astuce qui a rendu mon Baba aux amandes encore meilleur, pourtant il l'était déjà beaucoup. Cette petite astuce consiste à substituer les biscottes par des petits beurre. Et là vraiment, encore plus moelleux, encore plus parfumé, vraiment une astuce que je ne regrette pas d'avoir suivie.

 

011.JPG

 

Les ingrédients nécessaires pour 12 parts :

 

J'ai utilisé une tasse à café de 180ml et un moule de dimensions 20/26cm.

 

1 mesure d'amandes moulues

1 mesure de petits beurre à la farine complète moulus

1 paquet de levure chimique tamisé

1 sachet de sucre vanillé

1/2 mesure de sucre en poudre

1 mesure de beurre fondu

1 mesure d'oeufs (4 dans ce cas)

12 amandes pour la décoration


013.JPG

 

Les ingrédients nécessaires pour le sirop :

 

J'ai trouvé que cette version a besoin de moins de sirop que la version traditionnelle mais je préfère en avoir plus que pas assez et de toute façon il se conserve très bien au réfrigérateur.

 

500g de sucre en poudre

1/2litre d'eau

2 càs d'eau de fleurs d'oranger


015.JPG

La préparation :

 

Préchauffer le four à 200°C.

 

Beurrer le moule.

 

Dans un saladier, mélanger les ingrédients secs puis mouiller le tout avec le beurre fondu et les oeufs.

 

Bien mélanger le tout puis verser la préparation obtenue dans le moule beurré.

 

Enfourner pendant environ 15 minutes tout en surveillant car le gâteau cuit très très vite.

 

Pendant ce temps, préparer le sirop en portant à ébulition le sucre et l'eau.

 

Poursuivre l'ébulition environ 5/7 minutes, on doit obtenir un sirop léger.

 

Ajouter l'eau de fleurs d'oranger et réserver.

 

Arroser le gâteau de sirop dès la sortie du four et le laisser absorber.

 

Découper le baba en carrés ou losanges et piquer une amande au centre de chaque part.

 

Servir avec un bon thé à la menthe.


016.JPG

 

Bonne dégustation.

Partager cet article

Repost 0

Carrés feuilletés au thon

Publié le par oum Elyas

Salam arlikoum / Bonjour

 

Pour accompagner la soupe du repas d'hier, je voulais proposer autre chose que les fameux Boureks. Pendant ces quinze premiers jours du mois sacré, j'ai essayé de varier au maximum les farces et les formes des boureks pour ne pas trop lasser ma petite famille. Les Boureks c'est trop bon mais c'est vrai que les fritures tous les jours, c'est pas trop génial.

 

Dans mon congélateur, j'ai retrouvé un paquet de pâte feuilletée qui n'attendait que le moment de servir. Et comme j'avais repéré dernièrement des salés chez la douce Radia du blog Recettes gourmandes by Radia, c'était décidé, ce soir se sera des Carrés feuilletés au thon.

 

Pour la farce, j'ai fait avec ce que j'avais sous la main mais pour la forme j'ai bien aimé ceux de Radia alors j'ai fait la même chose. Un vrai régal, très facile à préparer et les enfants en réclament déjà. Des ingrédients à porter de mains, rien de bien élaboré mais un résultat vraiment tape-à-l'oeil.

 

i-039.JPG

 

Les ingrédients nécessaires pour 12 Carrés feuilletés :

 

1 boîte de thon au naturel égoutté et émietté

150g de fromage ail et fines herbes

des rondelles d'olives vertes

des câpres

poivre

500g de pâte feuilletée spécial "Feuilletés" (des carrés)

1 oeuf de calibre petit

12 olives vertes dénoyautées pour la décoration


i-042.JPG

 

La préparation :

 

Préchauffer le four à 200°C.

 

Préparer la farce, en mélangeant bien le thon avec le fromage, les rondelles d'olives et les câpres.

 

Ajouter le poivre, mélanger et réserver.

 

Prendre un carré de pâte feuilletée, couper les deux angles opposés badigeonner d'oeuf battu et inverser les côtés puis badigeonner à nouveau d'oeuf battu.

 

Remplir le centre de chaque feuilleté de farce au thon et déposer une olive verte au centre de chacun.

 

Enfourner pendant 25 à 30 minutes environ, les Carrés feuilletés au thon doivent prendre une belle couleur dorée.

 

Servir aussitôt avec un bon bol de soupe ou une salade.


i-045.JPG

 

Bonne dégustation.

Partager cet article

Repost 0

Chebbakias marocaines, mon premier essai

Publié le par oum Elyas

Salam arlikoum / Bonjour

 

La Chebbakia est une pâtisserie marocaine souvent préparée pendant le Ramadan. Les Chebbakias sont frites puis trempées dans du miel chaud et saupoudrées de graines de sésames. Avec une bonne tasse de thé, un délice à chaque bouchée.

 

Les Chebbakias marocaines ressemblent beaucoup aux Griwechs algériens mais la recette diffère un peu dans les ingrédients composant la pâte. La pâte à chebbakias marocaines est plus riche, elle contient des graines de sésames, des graines d'anis, du safran, de la gomme arabique... Habituellement, je prépare les Griwechs algériens mais cette année j'ai voulu me laisser tenter par ces Chebbakias marocaines et je ne le regrette pas du tout même si niveau façonnage j'ai encore des progrès à faire lol.

 

Il me fallait alors trouver une bonne recette. Et comme toujours, en ce qui concerne la cuisine marocaine, je me référencie souvent à la célèbre Rachida Amhaouche dont la petite collection de livres que j'ai à la maison m'est devenue indispensable. Des petits livres vendus à des prix très économiques et des recettes que l'on peut suivre les yeux fermés pour un résultat toujours aussi excellent. Cette recette est donc tirée de son livre Pâtisserie marocaine, illustrations pas à pas publié aux Éditions Chaaraoui.

 

i-005.JPG

 

Les ingrédients nécessaires pour une grande assiette bien garnie :

 

625g de farine

1/4 de càc de sel fin

125g de graines de sésames dorées et moulues finement

1/4 de verre à thé de beurre fondu

2/3 de verre à thé d'huile

1/2 càs de graines d'anis

1/2 càs de cannelle en poudre

1 pincée de gomme arabique en poudre

1/2 verre à thé d'eau de fleurs d'oranger

1/2 càc de levure chimique

1/2 càc de safran pur (chauffé et moulu)

1 jaune d'oeuf

1 coquille d'oeuf remplie de vinaigre

de l'eau tiède (environ un grand verre)

de l'huile pour la friture

1kg de miel et des graines de sésames pour la décoration


i-002-copie-1.JPG

 

La préparation :

 

Dans un récipient plat et large, verser la farine tamisée en fontaine.

 

Ajouter le sel, les graines de sésames moulues, le beurre fondu, l'huile, l'anis, la cannelle. la gomme arabique en poudre, l'eau de fleurs d'oranger, la levure, le safran, le jaune d'oeuf et le vinaigre.

 

Bien mélanger tous ces ingrédients en ajoutant peu à peu l'eau tiède.

 

Pétrir énergiquement jusqu'à obtenir une pâte homogène et malléable.

 

Diviser la pâte en boulettes de taille moyenne et les étaler finement avec un rouleau à pâtisserie sur un plan de travail fariné. (J'ai utilisé la machine à pâtes pour obtenir des bandes de pâte de même épaisseur).

 

Découper des carrés de 8cm de côtés et y faire 4 entailles parallèles sans aller jusqu'au bord ou utiliser un découpoir spécial Griwech et Chebbakia.

 

Pour tresser les Chebbakias marocaines, soulever, avec l'index les lanières 1-3 et 5. À l'aide des deux mains, séparer les lanières 1-3 et 5 des lanières 2 et 4 sans détacher le carré. Souder les 2 angles inférieurs du carré et faire remonter la partie soudée vers le haut.

 

Façonner ainsi tout la pâte.

 

Chauffer le bain de friture et plonger les Chebbakias marocaines et les faire dorer des 2 côtés en les retournant à mi-cuisson.

 

Pendant ce temps, chauffer le mie.

 

Plonger les Chebbakias marocaines aussitôt dans le miel chaud.

 

Les faire égoutter quelques secondes et saupoudrer de graines de sésames.

 

À servir avec un bon thé à la menthe bien fumant.


i-003.JPG

 

Bonne dégustation.

Partager cet article

Repost 0

Chorba algéroise aux vermicelles

Publié le par oum Elyas

Salam arlikoum / Bonjour

 

Les soupes sont quotidiennement présentes sur nos tables en ce mois sacré. Chorba, harira, velouté... tout est bon pour nous réchauffer l'estomac après une longue journée de jeûne. Après la rupture du jeûne avec quelques dattes bien moelleuses et un verre de lait fermenté bien frais, que c'est bon de trouver son bol de Chorba bien chaude sur la table. J'aime beaucoup la version au blé concassé que l'on retrouve sur de nombreux blogs mais faute d'en avoir trouvé cette année j'ai préparé cette Chorba algéroise aux vermicelles, délicieuse également.

 

Après vous avoir présenté mon Velouté de courge et de carottes, je souhaite partager avec vous une recette plus traditionnelle du mois de Ramadan. En l'occurence, aujourd'hui, la Chorba algéroise aux vermicelles. D'autres recettes de soupes suivront très bientôt entre autre la Harira marocaine, la Harira de légumes. Restez en ligne.

 

Cette Chorba algéroise aux vermicelles est riche en légumes frais, les courgettes, les carottes et les pommes de terre font de cette soupe un régal à chaque cuillère. La coriandre est très importante dans la préparation de cette Chorba et apporte une touche non négligeable. C'est de loin ma soupe de Ramadan préférée.

 

003.JPG

 

Les ingrédients nécessaires :

 

500g de viande en dés

1 oignon émincé finement

huile

sel

poivre du moulin

paprika doux en poudre

poivrons piquants moulus La Chinata de chez Mesa des Sur

1 poignée de pois chiches

1 beau bouquet de coriandre haché finement

coulis de tomates

concentré de tomates

1 courgette coupée en petits dés

2 carottes coupées en petits dés

1 pomme de terre coupée en petits dés

vermicelles


001.JPG

 

La préparation :

 

Faire revenir, quelques minutes, les dés de viande avec l'oignon dans un peu d'huile.

 

Ajouter les épices, les pois chiches, la coriandre, le coulis de tomates, le concentré de tomates et de l'eau en quantité suffisante. (environ 1,5litre).

 

Laisser cuire une 20aine de minute.

 

Ajouter les légumes en petits dés et poursuivre la cuisson une 15aine de minutes.

 

Ajouter l'équivalent d'une louche de vermicelles et laisser cuire en mélangeant de temps en temps. (environ 5/7 minutes).

 

Servir aussitôt avec du jus de citron frais et du bon pain maison.


005

 

Bonne dégustation.

 

 

Recette réalisée en partenariat avec  logoMesa del sur

Publié dans Végétariens & Soupes

Partager cet article

Repost 0

Tiramisu aux petits beurre

Publié le par oum Elyas

Salam arlikoum / Bonjour

 

Le Tiramisu est de loin mon dessert préféré. Vous avez dû le comprendre maintenant. Des recettes, il y en a déjà quelques unes sur le blog. J'aime aussi bien la version classique que vous trouverez ici (clic) que la version sans oeufs dont la recette est ici (clic). Les versions aux fruits sont délicieuses aussi, vous trouverez une version aux fraises ici (clic) et également une version idéale pour les enfants, le Tiramisu au cacao, la recette se trouve par ici (clic). Bref je l'aime dans toutes ces versions.

 

Et dernièrement, l'idée de réaliser un Tiramisu aux petits beurre (faute de trouver les speculoos hors période de Noël) me trottait dans la tête. En quelques clics, me voilà chez Cookies du délicieux blog L'instant gourmand et là j'en étais sous le charme. Et me voilà hier préparant ce succulent Tiramisu aux petits beurre pour clôre tout en douceur notre repas de rupture du jeûne. Il a fait l'unanimité et voilà une nouvelle version que j'adopte également.

 

J'ai choisi des petits beurre à la farine complète pour plus de goût et j'ai suivi la recette aux oeufs pour avoir un dessert plus léger. Une merveille en bouche, un dessert idéal pour terminer un repas tout en douceur. La recette originale est ici, j'y ai apporté quelques petites modificatrions.

 

005.JPG

 

Les ingrédients nécessaires pour 5 verrines :

 

J'ai utilisé des Verrines BODEGA de 20cl de chez vaisselle-jetable-

 

3 oeufs de calibre moyen

100g de sucre en poudre

1 pincée de sel

250g de Mascarpone

des petits beurre à la farine complète

20cl de café noir sucré et refroidi

cacao en poudre non sucré de chez logo kaoka


008-copie-1

 

La préparation :

 

Séparer les jaunes des blancs.

 

Battre les jaunes avec le sucre jusqu'à ce que le mélange blanchisse.

 

Ajouter le Mascarpone et continuer de battre jusqu'à obtention d'un mélange bien lisse.

 

Monter les blancs en neige bien ferme avec une pincée de sel.

 

Incorporer délicatement les blancs en neige à la crème de Mascarpone.

 

Tremper les petits beurre, au fur et à mesure, dans le café puis recouvrir le fond des verrines.

 

Verser une couche de crème de Mascarpone.

 

Continuer ainsi jusqu'à  remplir les verrines.

 

Réfrigérer au moins 4 à 6 heures.

 

Saupoudrer le dessus des verrines de cacao en poudre juste avant de servir.


009-copie-1

 

Bonne dégustation.

Publié dans Boissons & Desserts

Partager cet article

Repost 0

Bourek à la viande hachée et au fromage coulant

Publié le par oum Elyas

Salam arlikoum / Bonjour

 

Pour accompagner un bon bol de soupe bien chaude, les Boureks ou Bricks sont souvent à l'honneur pendant le mois sacré. Les farces il en existe pour tous les goûts, à la viande rouge, au poulet, au thon, aux crevettes, version végétarienne... chaque cuisinière à ses petits mélanges. J'aime varier les farces autant que possible mais la version indétronable chez nous reste le grand classique les Boureks à la viande hachée.

 

Je vous présentais, déjà l'année dernière ici (clic) les Boureks à la viande hachée au four. Cette fois-ci, je les ai frits et j'ai ajouté oeuf et fromage à la farce. Ce qui a vraiment plu et d'ailleurs on me les réclame déjà pour le repas de demain. La base est toujours la même et le résultat toujours un délice.

  003.JPG

 

Les ingrédients nécessaires pour 8 Boureks :

 

250g de viande hachée

1 petit oignon finement émincé

sel

poivre du moulin

huile

persil haché finement

1 oeuf calibre gros

4 tranche de fromage spécial Hamburger

8 feuilles de Brick


004

 

La préparation :

 

Faire cuire la viande hachée avec l'oignon et les épices dans un peu d'huile d'olive.

 

Ajouter le persil et mélanger.

 

Battre l'oeuf puis le verser dans la poele en mélangeant constamment jusqu'à ce qu'il cuise.

 

Retirer du feu et laisser refroidir.

 

Prendre une feuille de Brick, poser 2 ou 3 càs de farce puis poser dessus la moité d'une tranche de fromage.

 

Replier les bodrs et rouler en cigare.

 

Faire chauffer un bain d'huile et frire les boureks en les retournant pour obtenir une dorure uniforme.

 

Égoutter sur du papier absorbant et servir aussitôt.


007

 

Bonne dégustation.

Partager cet article

Repost 0

Mahalabiya aux pêches

Publié le par oum Elyas

Salam arlikoum / Bonjour

 

Aujourd'hui, je vous viens avec un merveilleux dessert typiquement ramadanesque. Il s'agit de la Mahalabiya, un grand classique servi et dégusté pendant ces soirées bien typiques de ce mois sacré. Un dessert léger à base de lait et de farine de riz en général. Cela dit il existe également des recettes, comme celle-ci, qui utilisent de la maizéna, bien plus facile à trouver s'il n'existe pas d'épicier chinois ou hindou dans le coin.

 

Vous avez surement déjà repéré cette Mahalabiya aux pêches puisque je l'ai trouvé chez la talentueuse Ratiba du blog Les recettes de Ratiba et qu'on retrouve chez pas mal de blogeuses notament la douce Linda du merveilleux blog La cuisine de mes racines. Donc la recette vient de chez Ratiba et la présentation de chez Linda alors merci à vous. La recette originale est ici (clic), j'y ai apporté quelques modifications.

 

Un dessert préparé très rapidement avec des ingrédients de base. Comme j'avais une boîte de pêches au sirop, je l'ai utilisé à la place des pêches fraîches, cela m'a permis de gagner du temps aussi. Et comme à la maison, on est pas trop fan d'eau de rose, je l'ai remplacé par l'eau de fleur d'oranger que l'on apprécie beaucoup dans les desserts. Pour un premier essai j'ai dimminué la quanntités des  ingrédients mais cette Mahalabiya aux pêches est partie tellement vite que je compte bien la repréparer avec les quantités initiales.

 

010.JPG

 

Les ingrédients nécessaires :

 

J'ai obtenu 4 verrines de 20cl BODEGA de chez vaisselle-jetable-

 

1 grosse boîte de pêches au sirop égouttées

2 càs de maizéna

500ml de lait demi écrémé

3 càs de sucre en poudre

2 càs d'eau de fleur d'oranger

amandes concassées pour la décoration


008.JPG

 

La préparation :

 

À l'aide d'un mixer plongeant, mixer les pêches et remplir les verrines de la moitié de la quantité obtennue.

 

Diluer la maizéna dans un peu d'eau.

 

Porter le lait et le sucre à ébulition.

 

Ajouter alors la maizéna diluée dans la casserole de lait tout en mélangeant à l'aide d'une cuillère en bois.

 

Continuer de mélanger jusqu'à ce que le mélange épaississe.

 

Laisser tiédir puis verser la moitié de la quantité obtenue dans les verrines.

 

Verser dans chaque verrine le restant de coulis de pêches puis terminer par le restant de Mahalabiya.

 

Décorer avec les amandes concassées et réfrigérer.

 

Servir bien frais.


009.JPG

 

Bonne dégustation.

Publié dans Boissons & Desserts

Partager cet article

Repost 0

1 2 3 > >>